Experiencias premium para ti o para regalar 🪂 Quiero verlas

5 choses à garder à l’esprit lors de la pratique du kayak en eau vive

Le kayak s’est imposé comme l’une des activités les plus populaires de la côte. Cependant, ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’il se pratique également dans les descentes de rivière, ce qui signifie une expérience unique pour les plus intrépides.

open-kayak-llavorsi-rocroi-3

Chaque année, les rivières deviennent l’un des endroits préférés de ceux d’entre nous qui aiment les sports d’aventure en plein air. Si vous êtes également l’un d’entre eux, vous devriez lire ce qui suit. Les sports fluviaux offrent un large éventail de possibilités, qu’il s’agisse de rafting, d’hydrospeed, de paddle surf ou de canoë, mais s’il est une discipline qui peut être pratiquée en mer, en lac ou en rivière, c’est bien le kayak.

Nous sommes tombés dans la rivière. Si vous êtes en vacances à la montagne ou si vous vous êtes échappé dans les Pyrénées, vous pouvez vivre une expérience sportive en plein air sur un kayak descendant des eaux vives. Et pour cela, il n’y a pas de meilleures destinations que Pallars Sobirà, avec la Noguera Pallaresa en toile de fond dans les Pyrénées catalanes, et Murillo de Gállego, dans les Pyrénées aragonaises. Mais n’allons pas trop vite : si vous êtes un débutant ou si vous voulez vous lancer dans cette discipline, il y a plusieurs choses que vous devez savoir.

C’est le kayak pour le rafting en eau vive Contrairement au kayak de mer, ces bateaux sont plus stables et plus techniques. C’est un kayak fermé, pouvant accueillir une ou deux personnes, avec une poignée à l’avant et une à l’arrière. Il est gonflable, contrairement à ceux utilisés sur la côte.

Avant de monter dans le bateau, sachez que cette discipline s’apparente au canoë-kayak en ce sens que vous devez descendre une rivière à grande vitesse et éviter toutes sortes d’obstacles et de barrières. Il exige également une plus grande maîtrise du bateau et plus d’expérience que le kayak de mer.

Alors, tout le monde est prêt à pratiquer le kayak en eau vive ? Chez RocRoi, nous vous encourageons à essayer si c’est ce que vous voulez, mais nous vous recommandons aussi de vous initier à cette discipline en pratiquant d’abord en eaux calmes. Cette possibilité est offerte au lac de La Torrasa, situé dans les environs du parc naturel des Hautes-Pyrénées, au pied du RocRoi.

5 choses à garder à l’esprit lors de la pratique du kayak en eau vive

Une fois ce premier contact établi, le moment est venu de se jeter dans la rivière pour vivre une descente en eau vive. Il est essentiel que vous vous déplaciez rapidement pour éviter les obstacles, les rochers, les cascades ou les chutes d’eau qui pourraient entraver votre progression. Il est également important d’interpréter les rapides afin d’anticiper les courants de la rivière. Sur le plan technique, il est important de garder à l’esprit que dans les eaux agitées, le bateau doit être incliné à tout moment afin de maintenir la stabilité pendant le parcours.

En outre, il est nécessaire de savoir nager car les risques de chavirer et de tomber du kayak sont très élevés dans chaque expédition. Dans ce cas, vous devez effectuer une roulade ou une manœuvre d’écrémage, afin de vous redresser et de retrouver votre équilibre. Ce mouvement consiste à se remettre en position après un chavirage complet en utilisant la pagaie ou l’aviron. C’est l’un des aspects les plus importants du kayak, mais l’un des plus difficiles à apprendre.

Trop d’informations ? Venez l’essayer au centre RocRoi de Llavorsí. L’expédition dispose d’un instructeur spécialisé qui guidera le parcours en toute sécurité afin que vous puissiez vivre une expérience adaptée aux plus intrépides.